Bienvenue chez les Doudoux

12.03.09

L'aventure continue! :: ¡La aventura sigue!

Pour ceux qui veulent suivre notre petite vie quotidienne, prendre de nos news et voir nos trombines, rendez-vous sur le nouveau blog privé des doudoux. Le mot de passe vous sera communiqué par courriel. Vous y retrouverez sous peu toutes les archives de ce blog.... si tout se passe bien.

Par contre, il n'y a pas d'abonnement au blog possible. Donc, il vous faudra comme auparavant, venir de vous-même, prendre de nos nouvelles. Et si on vous a oublié, laissez un message ici!

Pour tous ceux et celles que mes éculubrations intéressent, rendez-vous sur Cinq minutes trente. Je ne sais combien de temps cette aventure-là durera, qui vivra verra, j'espère plus de cinq minutes en tout cas!

A bientôt!

IMG_0957

¡Solución encontrada!

A los que les interesa seguir nuestra vida cotidiana, tener noticias o ver fotos, vayan a nuestra nueva bitácora privada de los Doudoux. El User Name y el Password les serán comunicados por correo electrónico. También encontrarán todos los archivos de esta bitácora.... si la transferencia se hace bien.

¡Si no recibieron nada, dejen un mensaje aquí!

Para los que leen francés, he abierto otra bitácora : Cinco minutos 30 segundos. Voy a ver si se puede añadir un traductor automático para facilitarles la lectura. No se cuánto tiempo durará esta nueva aventura pero que importa... ¡sígannos los que quieran!

¡Hasta pronto!


Discover href="http://www.deezer.com/track/2553755">http://www.deezer.com/track/2553755!

Posté par doudoux à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

06.03.09

Les enfants du large :: Los niños del mar

Avant de fermer, une petite fenêtre sur le rêve devenu réalité d'une famille partie en voilier faire le tour de l'Amérique du Sud. Regardez le vidéo, ça fait rêver, et ça donne des ailes. Une invitation au voyage et surtout à se dépasser!

Antes de cerrar, abrimos una ventanza sobre el sueño hoy realidad de una familia que se fue en velero a hacer la vuelta de Sudamérica. Miren el video, es para soñar, y les va dar alas. Es una verdadera invitación al viaje... ¡y sobre todo a ir más allá de si mismo!

Les enfants du large
Video sent by martino5

C’est l’histoire d’une famille presque comme les autres, un couple et cinq enfants, qui décident un beau jour de prendre le large et de devenir cap horniers.. . Passionné de bateau depuis toujours, le couple de la Rochefoucauld souhaitait vivre une aventure nautique depuis le jour où ils se sont rencontrés. Père de famille nombreuse, à 30 ans à peine, Olivier peut bénéficier d’un congé parental. Il n’hésite pas à mettre sa carrière professionnelle entre parenthèses. Cécile, sa femme, est une jeune femme atypique qui n’a pas les deux pieds dans le même sabot. Fan de karaté, licenciée d’histoire et mère au foyer de 5 enfants. A 28 ans seulement, elle aussi, rêve d’aventure lointaine en famille. Après deux ans de préparation, le 2 Août 2005, ils quittent Bénodet, à bord d’Atao, avec leurs cinq enfants, âgés de 18 mois à 8 ans…Ils vont tous, ensemble, vivre une expérience exceptionnelle : affronter les colères de l’Atlantique, partir à la découverte de rencontres et d’expériences nouvelles : éprouver les sensations du Grand Sud, franchir le Cap Horn, tout en n’oubliant pas de faire la classe aux enfants... Aujourd’hui, sur leur bateau, cette famille nombreuse vit avec 1000 euros par mois et Cécile attend leur 6ème enfant. un reportage de Véronique Véber et Christian Polet.

***

Pour ceux que le sujet intéresse, ils viennent de sortir un livre racontant leurs aventures : Les enfant du large.

Posté par doudoux à 00:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
05.03.09

Du monde dans le couloir... :: Gente en el corredor

200e billet, faut marquer le coup!

Au début de ce blog, l’unique objectif était de donner de nos nouvelles à nos familles et amis répartis dans plusieurs pays. Comme une fenêtre sur notre vie de famille, qu’on ouvrait seulement de temps à autre, en espérant que seuls nos proches regarderaient à l’intérieur.

Puis, petit à petit, de blog en blog, notre horizon s’est élargi. J’ai appris de nouvelles choses – en écologie, en cuisine, en décoration, en éducation... J’ai eu envie de partager, d’échanger, de participer pleinement au mouvement bloguesque. J’ai laissé des traces, invité quelques-uns à venir chez nous, sur la pointe des pieds, puis la porte grande ouverte.

Oui, mais la question demeure : veut-on que notre blog familial devienne un lieu de passage? Une escale, un échangeur?... C’est là que le débat devient familial. Certains d’entre nous apprécient un salon toujours rempli, d’autres s’inquiètent de tout ce va-et-viens. Et pour une rencontre, combien de passages anonymes? Ou alors, il faudrait réaménager, dépersonnaliser, rendre le tout plus neutre... créer une autre pièce, une vitrine pour ces passages-là et perdre du coup l’objectif premier. Nos amis et nos familles.

Sans doute est-il temps de créer un autre blog, un blog public qui n’engagerait que moi. J'y songeai dernièrement mais je ne résignais pas à quitter celui-ci pour un autre. Après tout, je suis ici chez moi!

Et puis... par respect pour tout un chacun, nous avons décidé de fermer cette fenêtre. Blog aspiré hier. Il fermera dans quelques jours, à moins qu’on ne trouve une clé pour le partager avec les invités.

Parfois, il vaut reculer pour mieux sauter... et déjà je cherche un nom pour un nouvel espace. Restez à l'écoute, nous ne partirons pas sans laisser d'adresse!

P1030360 P1030366

Balade dans la forêt, dimanche dernier

¡200 mensajes, no podíamos dejarlo de lado!

Al comienzo de esta bitácora, el objetivo único era de dar noticias a nuestras familias y amigos repartidos en varios países. Como una ventana sobre nuestra vida de familia, que se abría de vez en cuando, esperando que solamente los cercanos mirarían al interior.

Poco a poco, de bitácora en bitácora, nuestro horizonte se hizo más grande. Me enseñaron nuevas cosas – en ecología, en cocina, en decoración, en educación.... Tuve ganas de intercambiar, de participar plenamente en el movimiento bitacoresco. Dejé huellas, invité algunos desconocidos a entrar en nuestra casa, sobre la punta de los piés, y abrí la puerta grande.

Si, pero la pregunta es : ¿Aceptamos que nuestra bitácora sea un lugar pasante? ¿Una escala? ¿Un intercambiador?... ¡es a este nivel que se convierte en debate familial. A algunos les encanta tener siempre gente en el salón, pero otros tienen miedo que entre alguno mal intencionado. Es cierto que por un encuentro, ¿cuantos pasajes anónimos?  Si no, hay que cambiar todo : despersonalisar, y asegurarse que todo sea transparente e inpersonal. Es como crear otro cuarto, un vidriera reservada unicamente a estas visitas, y entonces, perdemos el objetivo primero. Nuestras familias y amigos.

Tal vez es tiempo de crear otra bitácora, una pública, que no envolvería a nadie. Ultimamente, lo he penzado varias veces.  Pero hasta ahora, no me resignaba a terminar esta bitácora para crear otra. ¡Después de todo, estoy aquí en mi lugar!

En fin... para respetar a todos, hemos decidido cerrar esta bitácora. Fue aspirada ayer. La cerraremos en algunos días, al menos que encontremos una llave para poder abrirla a los invitados unicamente.   

A veces, hay que retroceder para saltar más lejos. Ya estoy buscando un nombre para un nuevo espacio. ¡Queden conectados que no nos vamos a ir sin dejar una dirección!

Posté par doudoux à 12:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]